Présentation  de Clinique Juridique Hijra

 Historique

L’association Clinique Juridique Hijra (CJH) a été créée en septembre 2015 par un groupe de jeunes chercheurs et étudiants juristes à Tanger. L’idée était d’utiliser la méthodologie des cliniques juridiques, importée par l’un des chercheurs et fondateur de la CJH M. Younous ARBAOUI, après son expérience aux Pays-Bas à l’Université Libre d’Amsterdam, afin d’établir dans la ville de Tanger, ville clé en matière de migration, un projet d’assistance juridique gratuite pour des réfugiés et demandeurs d’asile. La date de création de la Clinique, en 2015, n’est pas due au hasard puisque la CJH se voulait accompagner la nouvelle politique d’asile marocaine, mise en place dès septembre 2014. La CJH est active à Tanger, Rabat et Agadir.

Activité principale : aide juridique aux demandeurs d’asile

La CJH assure le rôle de représentant légal qui devrait normalement revenir à des avocats spécialisés en droit des réfugiés. La CJH intervient à tout moment de la procédure d’asile. La Clinique, de par son fonctionnement interne, repose sur le travail des étudiants (cliniciens) encadrés par des professeurs universitaires (directeurs). Les cliniciens peuvent aider le demandeur d’asile à remplir son formulaire d’enregistrement, le préparer à son entretien DSR, l’assister pendant cet entretien et enfin rédiger son recours lorsque cela s’avère nécessaire. Depuis 2018, les demandeurs d’asile sont systématiquement informés du service de la CJH par le Bureau de l’UNHCR de Rabat qui a systématisé la distribution de flyers-asile de la CJH aux demandeurs d’asile.

Expertise de niche

La CJH a développé une expertise certaine dans le domaine du droit d’asile, notamment en ce qui concerne la procédure d’asile. Ainsi, la CJH a comblé un vide important au Maroc en mettant l’accent sur les conseils juridiques aux demandeurs d’asile. Le travail de la CJH se trouve de facto dans une niche.

Activités parallèles

A côté de l’assistance directe aux personnes concernées, la CJH a rapidement commencé à mener d’autres activités. Ces activités incluent la publication d’une revue, l’organisation de concours de plaidoirie et l’organisation d’une l’école d’été.

Plaidoyer

L’objectif de la CJH est double. D’abord, son rôle consiste à apporter une aide juridique immédiate, au cas par cas, à des demandeurs d’asile très souvent bien démunis face à des procédures administratives complexes. Ensuite, il consiste également à mener un plaidoyer en faveur d’une loi d’asile et l’accès a la justice pour les demandeurs d’asile. Ce deuxième objectif est concrétisé par l’appartenance de la CJH à la Plateforme Nationale de Protection des Migrants (PNPM), un réseau de plaidoyer national. La CJH opère au sein du groupe « Protection Juridique » de la PNPM.

Partenaires

La CJH est extrêmement bien connectée à d’autres partenaires à Tanger. Pour cela, l’adhésion au Groupe de Travail Protection (GTP Tanger) est très importante. Une fois par mois, toutes les organisations qui travaillent directement ou indirectement avec les migrants et les réfugiés dans la région de Tanger-Tétouan se rencontrent au sein du GTP.

Coordination Nationale :

Si vous désirez visiter la Clinique Juridique en tant que visiteur, il est préférable  de contacter d’abord la Coordination Nationale pour toute demande d’information. Vous pouvez le faire en envoyant un message au président, M. Younous Arbaoui: E-mail : coordination.cliniquehijra@gmail.com; WhatsApp : +31657492784

CJH Tanger, Rabat et Agadir :

Pour les demandeurs d’asile et/ou les acteurs qui veulent référer des demandeurs d’asile à la CJH, vous pouvez contacter:

 

 Ville/City 

 

  Email   Phone/WhatsApp
 Rabat <conseiller.jur.hijra@gmail.com>

 

 <00212771731785>
 Tanger <hijracliniquejuridiquetanger@gmail.com>  <00212641105886>

 

 Agadir <cliniquehijraagadir@gmail.com> <00212766903196>

 

 

 Autres villes/Other cities

 

<conseiller.jur.hijra@gmail.com>  <00212771731785>


Facebook 
: Clinique Hijra
Site 
: www.hijraclinique.ma

Fondée en septembre 2015, la Clinique Juridique Hijra a été créée par un groupe de jeunes chercheurs et étudiants en réaction de la nouvelle politique migratoire au Maroc qui a été lancée en septembre 2013. Dans ses activités et ses interventions, la clinique juridique Hijra tient une attention toute particulière aux voix des personnes concernées par la migration à travers la création de différents canaux qui permettent de faire entendre leurs voix. L’objectif est de leur permettre de participer directement et indirectement au débat relatif à la question migratoire au Maroc.

La Clinique Juridique Hijra, dont les locaux sont situés dans la ville de Tanger, ville clé en matière de migration, apporte de l’aide juridique et sociale aux personnes suivantes :

– migrants résidant au Maroc
– demandeurs d’asile et réfugiés résidant au Maroc
– Marocains résidant à l’étranger qui souhaitent ou sont dans l’obligation de retourner au Maroc.
– Marocains, et toute autre personne résidant au Maroc, qui souhaitent émigrer pour poursuivre les études en Europe ou dans le cadre du regroupement familial.

Aux côtés de l’assistance directe aux personnes concernées, la clinique Juridique Hijra mène d’autres activités par le biais desquelles la clinique crée des espaces de communication et d’expression pour tous ceux qui s’intéressent à la question migratoire au Maroc. Ces activités incluent une revue, un blog, des formations périodiques en droit de la migration, une école d’été ainsi que des activités artistiques comme le montage de pièces de théâtre sur le thème de la migration. A travers toutes ses activités, la clinique s’implique également dans la sensibilisation de la population locale et nationale à la question migratoire par le biais notamment d’un blog et d’activités artistiques.

La Clinique fonctionne grâce à des étudiants de Master (Droit et Action Sociale) avec l’encadrement des experts de Clinique Hijra ainsi de professeurs des étudiants. Les étudiants gèrent la clinique et effectuent des recherches sur des sujets approfondis afin de publier des rapports et des opinions pointues. La clinique offre aux étudiants une chance exceptionnelle de bénéficier d’une expérience approfondie en matière de la migration et de développer leurs compétences en ce sens. La Clinique a pris ses fonctions en septembre 2015 avec un groupe de 5 étudiants.

Afin de réaliser ses objectifs, la clinique s’appuie sur deux équipes de travail : l’équipe des chercheurs/experts en droit et action sociale et l’équipe de stagiaires et bénévoles.

Site Web

(Visited 408 times, 1 visits today)